Mali : une dizaine de djihadistes tués lors d’un accrochage avec les forces françaises

 

10 oct. 2013

Mali : une dizaine de djihadistes tués lors d’un accrochage avec les forces françaises

Le ministère français de la Défense a annoncé aujourd’hui qu’une dizaine de combattants d’un « groupe armé terroristes » ont été tués au nord de Tombouctou le 1er octobre dernier lors d’un accrochage avec les forces françaises au Mali. L’accrochage entre les forces spéciales françaises et des djihadistes a conduit à la «neutralisation d’une dizaine de combattants», a pour sa part confirmé le porte-parole de l’état-major des forces armées françaises, le colonel Gilles Jaron. Selon lui, les djihadistes ont manifesté des «comportements jusqu’au-boutistes. Tous se sont battus jusqu’à la fin, sans, à aucun moment, faire signe ou tenter de se rendre». «Cela prouve l’extrême réactivité des forces françaises (...) Il a fallu prendre cette cible de vitesse, il a fallu combiner les moyens pour pouvoir se porter au plus vite avant qu’elle nous échappe», a ajouté le colonel Jaron. Il a également indiqué qu’il y a toujours 3 200 soldats français déployés au Mali dans le cadre de l’opération Serval mais que ce nombre devrait passer à 1000 hommes d’ici fin janvier-début février. (Source : AFP)

 

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA