Soudan/Tchad

 

4 févr. 2008

Soudan/Tchad

Le Chef de la MINUAD, Rodolphe Adada, s’inquiète des impacts que peut causer sur le Darfour la détérioration de la sécurité au Tchad. M. Adada s’inquiète notamment pour l’aide humanitaire et demande aux parties de faire preuve de retenue afin d’éviter un conflit régional. Le JEM condamne « l’intervention » du gouvernement soudanais dans les affaires intérieures tchadiennes et demande à l’UA de condamner son appui «flagrant» dans « l’invasion ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD