ONU : l’Arabie saoudite refuse de siéger au Conseil de sécurité de l’ONU

 

18 oct. 2013

ONU : l’Arabie saoudite refuse de siéger au Conseil de sécurité de l’ONU

Le ministère des Affaires étrangères saoudien annonce aujourd’hui que l’Arabie saoudite refuse de siéger au Conseil de sécurité de l’ONU, au lendemain de son élection comme membre non permanent. « L'Arabie saoudite n'a pas d'autre option que de refuser de devenir membre du Conseil de sécurité jusqu'à ce que ce dernier soit réformé et qu'on lui donne les moyens d'accomplir son devoir et d'assumer ses responsabilités pour préserver la paix et la sécurité dans le monde », peut-on lire dans un communiqué. Selon le ministère, le fait « de permettre au régime en place en Syrie de tuer son peuple et de le brûler à l'arme chimique au vu et au su du monde entier sans sanctions dissuasives est une preuve claire de l'impuissance du Conseil de sécurité à accomplir son devoir et à assumer ses responsabilités ». Le communiqué souligne également l’inefficacité du Conseil de sécurité concernant « la question palestinienne (qui) demeure depuis soixante-cinq ans sans règlement » et l’échec du Conseil à débarrasser le Proche-Orient des armes de destruction massive. L’Assemblée générale de l’ONU avait élu hier au Conseil de sécurité l’Arabie saoudite ainsi que le Chili, la Lituanie, le Nigéria et le Tchad pour un mandat de deux ans à compter du 1er janvier 2014. (Source : Le Monde)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

ONU