Soudans : Kiir estime qu’une approche globale est nécessaire à la résolution de la situation du différent d’Abyei

 

18 oct. 2013

Soudans : Kiir estime qu’une approche globale est nécessaire à la résolution de la situation du différent d’Abyei

Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, a estimé hier qu’une approche globale était nécessaire afin de résoudre à l’amiable l’impasse avec le Soudan concernant la région d’Abyei. « La question d'Abyei reste un grand défi non seulement pour nos deux pays, mais aussi pour la communauté internationale. Nous nous engageons de notre côté à la pleine résolution du statut final (de la région) », a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec l’Envoyé spécial de l’ONU pour le Soudan et le Soudan du Sud, Haile Menkerios. « Je suis venu pour rencontrer le président Salva Kiir et les membres de son gouvernement afin de discuter d’un bon nombre de questions, et en particulier sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre de l'Accord de coopération (signé à Addis-Abeba) et sur la situation à Abyei. C'était une très bonne réunion. Le président m’a informé des progrès réalisés et de son engagement à résoudre la question d'Abyei », a pour sa part indiqué M. Menkerios. Les deux Soudans ont conclu neuf accords le 27 septembre 2012 sur des questions post-indépendance telles que la sécurité, la frontière commune et les relations économiques. (Source : Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA