Soudans : les Dinka Ngok veulent organiser un référendum unilatéral sur Abyei

 

20 oct. 2013

Soudans : les Dinka Ngok veulent organiser un référendum unilatéral sur Abyei

Un responsable Dinka Ngok d’Abyei, Acuil Akol, a annoncé aujourd’hui l’organisation unilatérale du référendum visant à déterminer si la région pétrolifère appartiendra au Soudan ou au Soudan du Sud. « Nous en sommes venus à la conclusion que la meilleure façon de procéder, c’est d’organiser notre propre référendum et de dire au monde ce que nous voulons », a-t-il expliqué, précisant que quelque 10 000 Dinka Ngok sont venus du sud pour prendre part au vote. Financés par les donations communautaires, les organisateurs ont commencé aujourd’hui l’enregistrement des votants ; 29 bureaux de vote devraient être ouverts d’ici le 27 octobre prochain. Bien qu’il soit clair que cette initiative unilatérale n’aura aucune valeur juridique, tout vote en faveur d’une union avec Juba risque fort de raviver les tensions avec les Misseriya, une tribu de nomades pro-soudanais lourdement armés qui font transhumer leur bétail par Abyei et qui exigent de prendre part à tout vote sur le futur de la région. Mac Yak Kor, un responsable régional du NCP, le parti au pouvoir à Khartoum, a d’ores et déjà accusé les Dinka Ngok de violer la décision de l’Union africaine et demandé à la FISNUA de « prendre les mesures nécessaires pour faire cesser ces initiatives néfastes ». (Sources : Reuters, Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA