Tchad/Soudan

 

5 févr. 2008

Tchad/Soudan

L’armée tchadienne annonce contrôler N’Djamena et les rebelles déclarent être «en mesure de lancer une nouvelle offensive ». Ils affirment être en faveur d’un cessez-le-feu si « le président Idriss Déby quitte le pouvoir ». Le gouvernement refuse d’envisager un tel accord puisque les rebelles « ont été tous décimés », les accusant d’être d’origine soudanaise. Les médiateurs de l’UA, de la Lybie et du Congo-Brazzaville, doivent arriver aujourd’hui.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT

 

 

 

Organisations liées :

UA