Soudans : le CPS exprime sa préoccupation concernant la situation à Abyei

 

22 oct. 2013

Soudans : le CPS exprime sa préoccupation concernant la situation à Abyei

Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’UA a exprimé hier sa vive préoccupation concernant la situation à Abyei, où la communauté Dinka Ngok a récemment décidé d’organiser de manière unilatérale un référendum maintes fois reporté. Il a ainsi demandé aux deux chefs d’État du Soudan du Sud et du Soudan, Salva Kiir et Omar el-Béchir, de profiter de leur rencontre d’aujourd’hui à Juba pour « prendre des mesures concrètes pour résoudre la situation à Abyei ». Ces mesures incluent notamment l'établissement d’urgence la Commission référendaire d’Abyei et l'adoption d'une loi référendaire révisée, sur la base de la proposition du groupe de mise en œuvre de haut niveau de l'UA (AUHIP) sur le Soudan. L’initiative de la communauté Dinka Ngok risque fort de provoquer des tensions voire des violences avec les tribus nomades Misseriya, qui revendiquent aussi la région. (Source : Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA