Cachemire: un commandant du LeT tué lors d'un raid de l'armée indienne

 

27 oct. 2013

Cachemire: un commandant du LeT tué lors d'un raid de l'armée indienne

Un porte-parole de la police indienne s'exprimant sous couvert de l'anonymat a annoncé hier qu'un commandant du groupe djihadiste Lashkar-e-Taiba (LeT), Abass Reshi, a été tué par des soldats de l'armée indienne dans le village de Husanpora-Nagbal, à environ 70 km de Srinagar, la capitale du Cachemire indien. « Aujourd'hui le commandant du district du LeT a été tué dans un accrochage avec une équipe mixte composée de militaires de l'armée indienne, de groupes des opérations spéciales de la police et de troupes paramilitaires de la Force centrale de la police de réserve (CRPF) dans le village de Husanpora, à Shopian », a indiqué le porte-parole, expliquant que « les militants présents dans la zone ont ouvert le feu sur le détachement de l'armée alors que celui-ci essayait de boucler la zone ». Selon des représentants de la police et de l'armée indienne, cette opération avait été préparée à l'avance et menée suite à des informations recueillies, faisant état de la présence de membres du LeT dans une des habitations de la ville. Le groupe aurait notamment participé aux attentats de Bombay de 2008 qui avait tué plus de 160 personnes. (Source: Xinhua)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP