ONU/Tchad/Soudan

 

5 févr. 2008

ONU/Tchad/Soudan

OCHA déclare que la situation au Tchad pourrait devenir « une catastrophe humanitaire ». Selon la Croix-Rouge, les combats ont fait au moins 1000 blessés. Le Cameroun accueille pour sa part au moins 20 000 réfugiés tchadiens. Human Rights Watch a demandé hier au gouvernement et aux rebelles de ne pas mettre les civils en danger lors de leurs opérations militaires. HRW s’inquiète du fait que plusieurs opposants politiques ont été arrêtés pour des raisons politiques.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT