Mali : l'armée française va accroître la sécurisation de la zone de Kidal

 

3 nov. 2013

Mali : l'armée française va accroître la sécurisation de la zone de Kidal

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, indique aujourd’hui que « la sécurisation de l'ensemble de la zone » de Kidal et des « zones voisines va être accrue », suite à l’assassinat des deux journalistes français de RFI par des touareg. Selon une source gouvernementale, il s'agirait de rendre la présence française « plus visible » dans la partie nord du Mali. Quelque 3 000 militaires français sont actuellement déployés à Bamako, Gao, Tombouctou et Kidal. Entre 500 et 700 sont engagés aux côtés de soldats maliens et de Casques bleus de la MINUSMA dans une opération antiterroriste déclenchée le 20 octobre dans le nord du pays, baptisée Hydre. Les effectifs français devaient être réduit à 2 000 après les élections législatives dont le premier tour est prévu le 24 novembre. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA MISMA