Mali : le MNLA, le HCUA et le MAA fusionnent

 

4 nov. 2013

Mali : le MNLA, le HCUA et le MAA fusionnent

Trois mouvements rebelles touaregs et arabes du nord du Mali, dont le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), le Mouvement arabe de l'Azawad (MAA) et le Haut conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA) ont annoncé aujourd'hui leur fusion afin de présenter un front uni dans les discussions de paix à venir avec les autorités maliennes. « Guidés par une commune volonté politique de privilégier l'intérêt supérieur du peuple de l'Azawad » et « convaincus que seule une solution politique peut assurer la paix, la sécurité et le développement (…) et contribuer à la stabilité de la sous-région », les trois mouvements fusionneront « après approbation de leurs bases respectives dans un délai de 45 jours », ont-ils indiqué dans un communiqué publié à l’issue de plusieurs jours de discussions à Ouagadougou. Une plate-forme politique, une commission de négociations et un organe de décisions ont été mis sur pied. Le nom officiel de l'alliance n’a toutefois pas encore été annoncé. Le MNLA et le HCUA sont les deux principaux groupes rebelles du nord du Mali; ils ont signé un accord avec Bamako le 18 juin à Ouagadougou, afin de permettre l'organisation de la présidentielle du 28 juillet à Kidal. Le MAA, mouvement laïc formé en avril 2012, réclame une large autonomie pour le nord du Mali. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA MISMA