Kenya : les shebabs assurent que les assaillants de Westgate étaient des martyre

 

12 nov. 2013

Kenya : les shebabs assurent que les assaillants de Westgate étaient des martyre

L’AFP rapporte aujourd’hui que les shebabs affirment que les assaillants qui ont attaqué le centre commercial Westgate, à Nairobi, étaient des kamikazes, réfutant ainsi des allégations à l’effet que certains shebabs auraient cherché à s’enfuir. Les combattants shebabs, membres de « la brigade du martyr », étaient des « frères qui s'étaient portés volontaires pour pénétrer les rangs ennemis et provoquer le chaos avant de tuer l'ennemi », peut-on lire dans la dernière édition du magazine en ligne des shebabs. « Karangi (le chef de l'armée kényane, Julius Karangi) a même eu le culot d'affirmer que les moudjahidines candidats au martyre tentaient de s'enfuir », poursuivent-ils. Ce dernier avait déclaré à l’époque que les assaillants avaient essayé de s'échapper du centre commercial suite à l'intervention des forces de l'ordre kenyanes. « Westgate, ce n'était pas un combat, c'était un message », de conclure le groupe islamiste. Les shebab avaient attaqué le centre commercial Westgate à Nairobi le 21 septembre dernier, en représailles à la présence du Kenya au sein de l’AMISOM, en Somalie. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM