Mali : des partisans du MNLA saccagent des bâtiments publics à Kidal

 

14 nov. 2013

Mali : des partisans du MNLA saccagent des bâtiments publics à Kidal

Des sources médiatiques rapportent que des partisans du MNLA ont saccagé aujourd'hui des bâtiments publics à Kidal en signe de protestation contre la décision de leurs chefs de quitter des locaux administratifs qu’ils occupaient depuis neuf mois. Selon des témoins, les partisans du MNLA ont ainsi saccagé et brûlé une partie du gouvernorat, du Trésor public et d'un bâtiment de l'Éducation nationale. Des représentants du MNLA, du Haut conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA) et du Mouvement arabe de l'Azawad (MAA), se sont engagés le 8 novembre dernier à quitter le gouvernorat et la radio de Kidal d’ici le 14 novembre. Le représentant spécial de l’ONU au Mali et chef de la MINUSMA, Albert Koenders, avait pour sa part félicité ces groupes « pour cette décision qui doit contribuer à l'apaisement de la situation sécuritaire à Kidal et déclencher les pourparlers inclusifs de paix ». (Source : AFP)

 

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA