RD Congo : une quarantaine de militaires jugés à Goma

 

20 nov. 2013

RD Congo : une quarantaine de militaires jugés à Goma

Radio Okapi rapporte aujourd’hui qu'une quarantaine de militaires des FARDC, dont cinq officiers, accusés de crimes de guerre ont été jugés aujourd'hui en audiences publiques par la Cour militaire opérationnelle de Goma. Les miltiaires sont accusés de viols massifs, de meurtres et de pillages commis en novembre 2012 à Minova. La prochaine audience est prévue le 4 décembre prochain. En octobre dernier, la MONUSCO s’était inquiétée de l’absence des poursuites judiciaires contre les militaires auteurs présumés de viols commis en novembre 2012, alors qu’un rapport publié conjointement en mai par la mission et le HCR avait révélé qu’au moins 135 cas de violences sexuelles et de meurtres avaient été perpétrés par des éléments des FARDC à Minova et ses alentours. (Sources : RFI, Radio Okapi)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL - RDCongo EUSEC - RDCongo MONUSCO