Mali : le MNLA « repart en guerre » contre le gouvernement

 

29 nov. 2013

Mali : le MNLA « repart en guerre » contre le gouvernement

Le vice-président du MNLA, Mahamadou Djeri Maïga, annonce aujourd’hui que son groupe reprend la guerre contre le gouvernement suite aux « exactions » commises hier par l’armée malienne à l’aéroport de Kidal. « Là où on trouvera l'armée malienne, on lancera l'assaut sur elle. Ce sera automatique. Les mises en garde sont terminées », assure M. Maïga. « Ce qui s'est passé est une déclaration de guerre. Nous allons leur livrer cette guerre », ajoute-il, rappelant que des militaires ont tirés « à balles réelles sur des femmes et des enfants qui manifestaient pacifiquement ». « On ne parle plus de cantonnement. Maintenant que le feu est ouvert, on verra qui est qui. Partout où on a des troupes sur le territoire de l'Azawad, on les appellera à se mobiliser », poursuit-il. Plusieurs manifestants se sont rassemblés hier sur la piste d’atterrissage de l’aéroport de la ville pour protester contre la venue du Premier ministre malien, Oumar Tatam Ly. Malgré la signature de l’accord de Ouagadougou du 18 juin dernier, les relations se dégradent depuis quelques semaines entre le groupe touareg et le gouvernement. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA