Mali : le gouvernement toujours ouvert à discuter avec le MNLA

 

3 déc. 2013

Mali : le gouvernement toujours ouvert à discuter avec le MNLA

Le Premier ministre malien, Oumar Tatam Ly, soutient aujourd’hui que le Mali reste « ouvert aux discussions » avec le MNLA. « Nous sommes ouverts aux discussions (...) pour arriver aux pourparlers inclusifs qui doivent nous conduire à une paix dans la région », affirme-t-il. « Un État ne réagit pas à une telle déclaration. D’ailleurs (...) le lendemain, d’autres voix du MNLA se sont élevées pour fortement nuancer la position de la veille », assure le Premier ministre en réponse aux propos du vice-président du MNLA, Mahamadou Djeri Maïga, qui a affirmé le 29 novembre dernier que son mouvement reprenait les armes contre le gouvernement suite aux « exactions » commises à l’aéroport de Kidal. Le Premier ministre rappelle par ailleurs que le gouvernement est déterminé à rétablir sa souveraineté sur l’ensemble du territoire, y compris à Kidal. « La meilleure manière de faire prévaloir cette souveraineté et la maintenir dans la durée, c’est d’ouvrir des discussions avec l’ensemble des composantes de la communauté nationale sur la situation qui prévaut dans cette région (du nord du Mali) », estime-t-il. (Source : Jeune Afrique)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA