Mali : Ban appelle à l’accélération des négociations entre le gouvernement et les groupes armés

 

13 déc. 2013

Mali : Ban appelle à l’accélération des négociations entre le gouvernement et les groupes armés

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déploré hier le retard pris dans le processus de négociation entre le gouvernement malien et les groupes armés. Rappelant que « le Mali avait fait des progrès vers la restauration de l'ordre constitutionnel », M. Ban a estimé que « le processus politique entre le gouvernement et les groupes armés connaît des retards ». « Je demeure aussi inquiet à propos de la situation sécuritaire dans le Nord. Nous devons continuer à renforcer la MINUSMA », a-t-il ajouté lors d’un débat au Conseil de sécurité sur la situation au Sahel. Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, avait pour sa part indiqué le 8 décembre dernier que la communauté internationale, notamment la France « obligeait » le gouvernement « à négocier avec un groupe armé », le MNLA, qui contrôle encore une partie de la ville de Kidal. Ces tensions se multiplient alors que les Maliens sont appelés le 15 décembre prochain à participer au second tour des élections législatives, dernière étape du processus électoral devant rétablir l’ordre constitutionnel du pays. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA