France/Tchad/Soudan

 

8 févr. 2008

France/Tchad/Soudan

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, déclare « qu’aucun soldat français ni aucune force spéciale n’ont été engagés » dans les combats entre l’armée tchadienne et les rebelles. Il dément ainsi les allégations des rebelles soutenant que les forces françaises avaient pris part aux combats. La secrétaire d’État aux droits de l’Homme, Rama Yade, affirme que la France n’apporte qu’une « aide logistique » et qu'aucun « accord de défense » n'existe entre les deux pays.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT

 

 

 

États liés :

France