Mali : la France poursuit la réduction de ses effectifs

 

10 janv. 2014

Mali : la France poursuit la réduction de ses effectifs

Le porte-parole de l'état-major français, le colonel Gilles Jaron, a annoncé hier qu'environ 160 soldats français se sont retirés de Kidal, dans le nord du Mali, dans le cadre de l'allègement du dispositif militaire français au Mali. « Nous sommes entrés dans une phase d'allègement du dispositif qui doit nous amener à un premier palier aux alentours de 1 500 hommes, puis à un objectif final de 1 000 hommes », a déclaré le porte-parole en précisant qu'environ 60 soldats français se trouvent toujours à Kidal afin d'assurer la liaison avec la MINUSMA. La Défense a précisé que 1500 militaires sont toujours stationnés à Gao alors qu'il en reste 900 à Bamako. Le contingent français a déjà compté près de 5000 soldats, au plus fort de l'opération Serval, au printemps 2013, pour être réduit à 3000 militaires en août dernier puis à 2500 en décembre. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA