03. Serbie/Kosovo

 

9 févr. 2008

03. Serbie/Kosovo

Le président serbe, Boris Tadic, déclare que « le précédent que constituerait la partition de la Serbie contre son gré, ce que représenterait de fait l'indépendance du Kosovo qui nous serait imposée, pourrait conduire à l'escalade de nombreux conflits existants, à rallumer de nombreux conflits gelés et à en créer un nombre imprévisible de nouveaux ». Face à cette situation, la Serbie utilisera « tous les instruments légaux et diplomatiques », sans avoir recours à la violence.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

KFOR MINUK