Centrafrique

 

9 févr. 2008

Centrafrique

Le rapporteur spécial de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, Philip Alston, déclare que, « jusqu’à tout récemment les forces gouvernementales (centrafricaines) brûlaient des villages entiers et exécutaient sommairement un grand nombre de personnes (…) mais qu’aujourd’hui, le nombre d’abus a chuté drastiquement ». Ce phénomène demeure présent et M. Altson demande des actions du gouvernement pour faire cesser le climat d'impunité.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FOMUC