Serbie/Kosovo

 

10 févr. 2008

Serbie/Kosovo

L’ancien chef de l’équipe de vérification active au Kosovo avant l’intervention de l’OTAN, William Walker, déclare « ne pas pouvoir imaginer comment le peuple du Kosovo (…) pourrait possiblement accepter n’importe quel degré de contrôle de la part de Belgrade » après tout ce qu’il a vu alors qu’il était en poste au Kosovo. Au moins 8000 civils ont été tués entre 1998 et 1999. Selon M. Walker, la Serbie n’a pas encore reconnu que les Albanais avaient été abusés.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

KFOR MINUK