Tchad/Centrafrique/Darfour

 

12 févr. 2008

Tchad/Centrafrique/Darfour

Selon le coordinateur de l'ONU pour la Centrafrique, Toby Lanzer, l’arrivée de l’EUFOR pourrait accroître le nombre de réfugiés puisque « davantage de gens viendront du Darfour parce qu'ils verront que c'est plus sûr, c'est plus stable ». Selon M. Lanzer, « s'il y a 50 000 personnes qui arrivent (...) ils pourront tout juste y faire face, mais si leur nombre est plus élevé, il faudra augmenter rapidement le nombre d'agences sur place ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT