Centrafrique

 

12 févr. 2008

Centrafrique

L'Amicale des personnels de santé de Centrafrique (APSCA) demande la libération des deux médecins et des trois techniciens de santé kidnappés le 10 février par des coupeurs de routes (Zaraguinas). Les coupeurs de routes demandent une rançon pour la libération des cinq individus, pris en otage à Bozoum, au nord-ouest de la Centrafrique. L’APSCA demande au gouvernement et à ses partenaires d’assurer leur « libération saine et sans délai».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT