Liban : l'élection du futur président reportée sine die

 

23 mai 2014

Liban : l'élection du futur président reportée sine die

France 24 - Sans surprise, l'élection présidentielle libanaise a été reportée sine die, jeudi, faute d'un candidat de compromis à trois jours de la fin du mandat du président sortant Michel Sleimane. Les députés libanais étaient convoqués une nouvelle fois, jeudi 22 mai, pour élire un successeur à l'actuel président Michel Sleimane, dont le mandat arrive à échéance le 25 mai. Sans surprise, faute d’un quorum des deux-tiers (86 députés sur 128), cette cinquième séance plénière a connu le même échec que celles qui l’ont précédée, mis à part la première qui s’est tenue le 23 avril. Faute surtout d’un candidat de compromis. Car la division profonde de l’échiquier politique empêche toute entente, comme l’exige le fonctionnement de cette démocratie consensuelle.

 

 

Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL