Mali: deux villes du Nord aux mains des rebelles touareg, selon l'ONU

 

23 mai 2014

Mali: deux villes du Nord aux mains des rebelles touareg, selon l'ONU

AFP et lalibre.br - Deux villes du nord du Mali, Kidal et Menaka, ont été reprises par les rebelles touareg, selon l'ONU, des défaites humiliantes pour les autorités maliennes qui ont fait état hier d'une vingtaine de soldats tués. "Les villes de Kidal et de Ménaka sont maintenant sous le contrôle du MNLA", a déclaré hier Stéphane Dujarric, le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU. "Des mouvements du MNLA ont également été rapportés à Anefis et Aguelhoc, entre autres" localités du Nord, a-t-il ajouté. Les autorités maliennes ont reconnu avoir perdu Kidal, mais "Ménaka (660 km à l'est de Kidal) n'est pas tombée", a affirmé le ministre malien de la Défense Soumeylou Boubèye Maïga. "Et partout dans les autres secteurs, nos positions sont intactes: Tessalit, Aguelhoc, dans le secteur de Gao, Tombouctou...". Selon lui, les combats de mercredi à Kidal ont fait une vingtaine de morts et une trentaine de blessés au sein de l'armée régulière.

 

 

Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA