États-Unis/Chine/Darfour

 

14 févr. 2008

États-Unis/Chine/Darfour

Le président américain, George W. Bush, déclare que « sa décision séminale » de ne pas envoyer de troupes au Darfour, « malgré le génocide qui s’y déroule », réside en partie du fait qu’il ne souhaite pas envoyer de troupes américaines dans un autre pays musulman. M. Bush ajoute qu’il rencontrera le président chinois, Hu Jintao, pour « lui rappeler qu’il peut faire davantage pour soulager la souffrance au Darfour ». M. Bush partira vendredi pour entreprendre un voyage en Afrique.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD