Darfour : les rebelles nient le meurtre de civils

 

21 juill. 2014

Darfour : les rebelles nient le meurtre de civils

AFP - Les rebelles soudanais au Darfour ont accusé aujourd'hui le gouvernement d'avoir monté de toutes pièces des allégations selon lesquelles ils auraient tué 13 civils près d'El-Facher, la capitale du Darfour-nord. "Nos forces n'étaient pas là", a affirmé à l'AFP Hussein Minnawi, membre du bureau politique de l'Armée de libération du Soudan (ALS), ajoutant que la zone où ces civils sont morts "est occupée par les (milices arabes) Janjawids et les milices de Kbir".

Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD