États-Unis/Chine/Darfour

 

17 févr. 2008

États-Unis/Chine/Darfour

Dans le cadre de sa dernière visite africaine, le président américain, George W. Bush, a déclaré hier qu’il fallait une force de l’ONU « robuste » au Darfour, considérant qu’il ne pouvait pas y envoyer des troupes américaines puisque qu’il « n'y (avait) pas d'autres chemins possibles, à part celui de l’ONU et d'une force de maintien de la paix ». Il a aussi demandé la collaboration de la Chine, qui déclare faire des efforts constants pour résoudre la crise au Darfour.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD