Centrafrique : un premier ministre musulman pour sauver la transition

 

11 août 2014

Centrafrique : un premier ministre musulman pour sauver la transition

AFP - La présidente centrafricaine Catherine Samba Panza a nommé, dimanche 10 août, un musulman comme nouveau premier ministre pour relancer la transition et mettre en œuvre le très précaire accord de cessez-le-feu signé fin juillet. Mahamat Kamoun, précédemment conseiller spécial à la présidence, est spécialiste des finances, et avait été directeur général du Trésor sous le président François Bozizé (au pouvoir de 2003 à mars 2013).

Lire l'article ainsi que ce complément

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSCA MISCA