Afghanistan : Abdullah menace de se retirer du processus électoral

 

26 août 2014

Afghanistan : Abdullah menace de se retirer du processus électoral

AFP et Le Figaro - L'équipe du candidat à la présidentielle afghane Abdullah Abdullah menace aujourd'hui de se retirer du processus électoral si ses demandes concernant l'invalidation des votes ne sont pas acceptées, a indiqué aujourd'hui un de ses porte-paroles. "Nous sommes finalement parvenus à la conclusion qu'ils (la commission électorale, ndlr) ne nous écouteront pas", a déclaré Fazel Ahmad Manawi lors d'une conférence de presse à Kaboul avant de lancer un ultimatum aux autorités électorales: "S'ils acceptent nos demandes d'ici à demain nous poursuivrons le processus, sinon, nous allons nous retirer et le considérer comme terminé".

 

 

Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL Afghanistan FIAS MANUA