Officier des Droits de l’Homme VNU

Du 12 févr. 2015 au 28 févr. 2015

Centrafrique

 

 

DESCRIPTION D’Affectation de Volontaires des Nations Unies

(Special Recruitment code : 15CAF_HUMRIGHT)

 

Titre de l'affectation : Officier des Droits de l’Homme VNU

Type d’affectation : Volontaire International des Nations Unies (16)

Hôte Agence : Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA)

Durée : contrat initial de 6 mois, avec une extension de contrat possible en fonction du mandat de la mission, des besoins opérationnels et d’une performance satisfaisante du Volontaire)

Lieu/Pays : République Centrafricaine (plusieurs lieux d’affectations)

Affectation sans famille

Sous la supervision directe du chef de la Section Droits de l'Homme et de son représentant désigné dans le secteur et/ou de l’Officier en charge du Bureau des Droits de l'Homme, et dans le cadre de l'autorité déléguée, l’Officier des Droits de l’Homme VNU effectuera les tâches suivantes :

  • · Rechercher et recueillir les informations relatives aux droits de l'homme, y compris la dimension genre, à partir d'une variété de sources de données ; aider à l'analyse des informations pour prendre en compte l'impact sur la situation des droits de l’homme en République de Centrafrique.
  • · Enregistrer tous les cas dans la base de données des droits de l'homme conformément aux normes des droits de l'homme et leur méthodologie.
  • · Se tenir au courant des questions relatives aux droits de l'homme en cours dans la région d’affectation pour prendre en compte les développements politiques et juridiques pertinents.
  • · Contribuer à l'identification des questions/problèmes en matière de droits de l’homme, y compris la dimension genre, par une bonne recherche et analyse ainsi que la préparation de rapports en temps opportun.
  • · Assurer la liaison avec les représentants du gouvernement, des organisations non-gouvernementales (ONG), des organisations de la société civile, des agences des Nations Unies et d'autres partenaires pour produire des données de base sur la situation des droits de l’homme dans la région d’affectation avec une attention particulière pour les groupes vulnérables.
  • · Participer avec d'autres Officiers des Droits de l’Homme à des discussions avec les autorités compétentes et d'autres acteurs influents dans le but d'arrêter ou de prévenir les violations des droits de l’homme ou de rechercher d'autres mesures correctives par les autorités pour prévenir que des violations similaires ne se reproduisent à l'avenir.
  • · Participer à des programmes de formation aux droits de l'homme pour les fonctionnaires nationaux chargés de l'application de la loi, des représentants de la société civile et des organisations non-gouvernementales (ONG) œuvrant dans le domaine des droits de l’homme afin de promouvoir le renforcement des capacités nationales.
  • · Examiner les questions des droits de l’homme, y compris la dimension genre, et participer à des discussions avec d'autres Officiers des Droits de l’Homme sur l'intégration de ces questions dans les efforts et programmes politiques, économiques et humanitaires.
  • · Contribuer à la formulation de plans d'action visant à atténuer immédiatement et à long terme des problèmes des droits de l’homme.
  • · Promouvoir le mandat du Programme VNU

 

Les qualifications suivantes sont requises :

  • · Un diplôme universitaire (niveau maîtrise ou équivalent) en droit, sciences politiques, relations internationales, sciences sociales ou dans un domaine connexe.

Un diplôme universitaire de premier cycle en combinaison avec deux années supplémentaires d'expérience professionnelle est également accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

  • · Un minimum de trois années d'expérience avec responsabilités croissantes dans le domaine des droits de l’homme, des affaires politiques, des relations internationales, du droit ou dans un domaine connexe.
  • · Une expérience dans le suivi et le reporting sur droits de l’homme est requise.
  • · Une expérience de travail dans une opération de terrain du système commun des Nations Unies (y compris mission de maintien de la paix, politiques et agences, fonds et programmes de l’ONU) - ou dans une organisation internationale similaire ou une organisation non gouvernementale - dans un contexte de conflit ou post-conflit est un avantage.
  • · Une expérience de travail sur des questions thématiques pertinentes au mandat de la MINUSCA et/ ou une expérience de travail en République de Centrafrique est souhaitable.

 

Connaissances linguistiques:

L’Anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'ONU. Pour cette affectation, la maîtrise du français à l’oral et à l’écrit est nécessaire. Une connaissance solide de l'anglais est un avantage.

Plus d'informations

 

 

Retour à la liste des nouvelles

Le ROP


Membres-experts du ROP

Liste d'envoi du ROP

Inscrivez-vous gratuitement à la liste d'envoi du ROP et recevez notre bulletin par courriel

Suivez-nous sur Facebook Facebook