02. UE/Kosovo

 

18 févr. 2008

02. UE/Kosovo

L’UE permet à chacun de ses membres, « selon ses pratiques nationales et les règles juridiques », de reconnaître ou non le Kosovo. L’UE affirme son engagement à « soutenir pleinement et effectivement la perspective européenne des Balkans occidentaux » et respecter « la souveraineté et l'intégrité territoriale » de tous. Le ministre slovène des Affaires étrangères, Dimitrij Rupel, déclare que l’UE « a une fois de plus survécu à ce test pour son unité ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK

 

 

 

Organisations liées :

UE