02. ONU/Kosovo

 

19 févr. 2008

02. ONU/Kosovo

Le président serbe, Boris Tadic, déclare devant le Conseil de sécurité de l’ONU que celui-ci ne peut fermer ses yeux sur l'indépendance du Kosovo, « une violation flagrante de la résolution 1244 » et réitère que son pays n’utilisera pas la force. La Russie y voit une « violation flagrante des normes et principes du droit international », tandis que la Chine la qualifie de « grave défi » aux principes fondamentaux du droit international.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK