ONU/Darfour

 

19 févr. 2008

ONU/Darfour

Le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires, John Holmes, a déclaré hier que, si plus d’attaques surviennent au Darfour, « les conséquences humanitaires pour les 20 000 civils dans la région (de Jebel Moun) seront désastreuses ». M. Holmes considère que « toutes les parties devraient agir maintenant pour cesser les attaques et amener les responsables de celles-ci devant la justice internationale ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD