Serbie/Kosovo

 

19 févr. 2008

Serbie/Kosovo

Réagissant aux incidents au Kosovo et en Serbie, le président serbe, Boris Tadic, déclare qu’« il ne doit pas y avoir de violence et de mise en danger de vies. Les seuls arguments qui nous donnent le droit de défendre notre Kosovo sont la paix et des actions raisonnables. » De plus, « toute action inconsidérée met en danger la sécurité de nos concitoyens au Kosovo ». Les manifestations en Serbie entre dimanche et lundi ont blessés 51 policiers et 34 civils.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

KFOR MINUK