ONU/Kosovo

 

19 févr. 2008

ONU/Kosovo

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le Kosovo, Joachim Ruecker, déclare que « la violence est inacceptable et ne sera pas tolérée » et demande aux citoyens de rester calme, ainsi qu’à la KFOR et à la MINUK de restaurer l’ordre aux poste-frontières de Banja et Jarinje, attaqués par des Serbes. Ceux-ci seront fermés durant 24 heures. Selon M. Ruecker, « ces attaques représentent clairement une violation du mandat de la Mission ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK