Mali : la MINUSMA accusée d’immobilisme

 

10 oct. 2014

Mali : la MINUSMA accusée d’immobilisme

RFI - Au Mali, à la suite des récentes attaques contre les convois de la Minusma, contre le camp de la force onusienne à Kidal, l'armée française est critiquée, accusée notamment d'avoir mis fin à l'opération Serval et d'être moins active dans le nord du pays. Malgré cette recrudescence des actions jihadistes, l'armée française se défend.

Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA