Italie/Serbie/Kosovo

 

20 févr. 2008

Italie/Serbie/Kosovo

Le ministre italien des Affaires étrangères, Massimo D’Alema, déclare que « le Kosovo ne peut demeurer pour toujours sous administration internationale et les Kosovars ne veulent plus être sous la domination de la Serbie ». M. D’Alema juge « compréhensible l’amertume de Belgrade », minimisant « le rappel éventuel de l’ambassadrice serbe à Rome ». M. D’Alema précise que « la Serbie ne devrait pas se sentir abandonnée par l'Europe ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK

 

 

 

États liés :

Italie