États-Unis/Soudan/Darfour

 

20 févr. 2008

États-Unis/Soudan/Darfour

Le conseiller du président soudanais et responsable du processus de paix au Darfour, Nafi Ali Nafi, lance une attaque personnelle contre la secrétaire d’État américaine, Condoleeza Rice, déclarant « qu’elle se (trompe) si elle pense que Khartoum s’agenouillera devant ses conditions et acceptera la pression de sa part ou de la communauté internationale ». M. Nafi accuse également les rebelles du JEM d’être des « bandits et des meurtriers ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD