Serbie/Kosovo

 

20 févr. 2008

Serbie/Kosovo

Le porte-parole de la MINUK, Alexandre Ivanko, affirme que les postes-frontières du nord du Kosovo attaqués mardi « sont rouverts », précisant que « des unités spéciales de la police de l’ONU et des soldats de la KFOR contrôlent désormais ces deux points de passage ». Le ministre serbe des Affaires étrangères, Vuk Jeremic, a qualifié ces attaques de « très regrettables », ajoutant que « le gouvernement serbe ne sera jamais en faveur de la violence ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK