Soudan/Darfour

 

21 févr. 2008

Soudan/Darfour

Le Secrétaire général de l’autorité transitionnelle pour la région du Darfour, Mohamed Suleiman Adam, salue la proposition du chef du SPLM, Pagan Amum, de réviser l’Acte de paix globale de 2005 pour y inclure « le partage du pouvoir et des richesses afin de permettre une solution politique au Darfour ». M. Adam précise que le « NCP n'y perdrait rien et que l’ouverture (de l’accord) permettrait aux groupes rebelles non signataires de se joindre au processus de paix ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD