UE/Serbie/Kosovo

 

22 févr. 2008

UE/Serbie/Kosovo

Le Haut Représentant de l’UE pour la politique étrangère, Javier Solana, a déclaré jeudi que « sans retour au calme (à Belgrade), il n’y aurait pas de climat propice à des contacts permettant de progresser sur l’accord de stabilisation et d’association » entre l’UE et la Serbie. Le secrétaire d’État britannique aux Affaires étrangères, David Miliband, annonce que « même si la question du Kosovo fait surgir de fortes émotions en Serbie, rien ne peut justifier cette violence ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK

 

 

 

États liés :

Royaume-Uni