Kosovo : il est trop tôt pour parler d'une solution, selon Vucic

 

5 janv. 2015

Kosovo : il est trop tôt pour parler d'une solution, selon Vucic

B92 - Le Premier ministre serbe, Aleksandar Vucic, a estimé hier qu'il était encore trop tôt pour parler d'une solution globale concernant le Kosovo. Les multiples interprétations pouvant être faites de l'Accord de Bruxelles du 9 février 2014 sont autant d'obtacles, estime M. Vucic.


Lire l'article (en anglais)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

KFOR MINUK OMIK