UA/Comores

 

25 févr. 2008

UA/Comores

Le ministre tanzanien des Affaires étrangères, Bernard Membe, déclare que la médiation entre UA et l’île d’Anjouan s’est terminée et que « l’option militaire reste la dernière alternative ». Selon M. Membe le chef rebelle, Mohamed Bacar « doit faire ses valises et se rendre aux forces de l’UA qui se déploieront dans l’île d’Anjouan ou il peut résister et se battre ». Ceci aura lieu d’ici les prochains jours, puisque l’UA « ne peut accepter la sécession d’un territoire africain ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MAES

 

 

 

Organisations liées :

UA