ONU/Timor-Leste

 

25 févr. 2008

ONU/Timor-Leste

Le Conseil de sécurité de l’ONU prolonge le mandat de la MINUT jusqu’au 26 février 2009 par la résolution 1802. Le Conseil demande que les responsables des évènements du 11 février soit jugés. Le Président timorais, José Ramos-Horta, avait été blessé tandis que le Premier ministre, Xanana Gusmao, avait été la cible de tirs. Le Conseil demande aux parties de privilégier le dialogue puisque la situation politique, sécuritaire, sociale et humanitaire demeure fragile.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

ISF MINUT

 

 

 

Organisations liées :

ONU