Tchad

 

26 févr. 2008

Tchad

Human Rights Watch (HRW) considère que l’arrestation de Ibni Oumar Mahamat Saleh et de Ngarlejy Yorongar « a fait partie d'une vague de répression contre les opposants politiques ». Selon HRW, le gouvernement tchadien doit publiquement avouer où ils se trouvent Yorongar et Ibni et les relâcher s’ils ne sont pas accusés d'un crime. Par ailleurs, un fossé surmonté d’un monticule entoure maintenant N'Djamena.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT