Centrafrique

 

26 févr. 2008

Centrafrique

Des individus prennent en otage plus de 100 personnes à Koui, en Centrafrique, à la frontière du Cameroun. Ils demandent une rançon pour la libération des otages, dont un pasteur et le maire de Koui. Le député de Koui, Barthélémy Boa, déclare que la commune est « totalement livrée aux bandes armés qui y sévissent sans aucune crainte, faute d'une présence militaire dissuasive ». Cinq personnes avaient été prises en otage le 10 février dans la même région.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT