Soudan/Darfour

 

27 févr. 2008

Soudan/Darfour

Une campagne mise de l’avant par 45 organisations demande à l’ONU de faire des pressions sur le gouvernement soudanais pour l’arrestation du ministre soudanais des Affaires humanitaires, Ahmed Haroun, et d'Ali Kushayb. Ces deux hommes ont été déclarés suspects par la Cour pénale internationale (CPI) l’an dernier. L'ambassadeur du Soudan à l'ONU, Abdalmahmood Abdalhaleem Mohamad, affirme que « les hommes ne seraient jamais remis » à la CPI.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD