France/Tchad/Soudan

 

27 févr. 2008

France/Tchad/Soudan

Six ONG, dont HRW et Amnesty International, demandent au président français, Nicolas Sarkozy, de faire des pressions sur le gouvernement tchadien pour la création d’une commission d’enquête sur la disparition des deux opposants politiques au Tchad. Le porte-parole du président français, David Martinon, affirme « que le président est favorable à la création d'une commission d'enquête », ajoutant que « M. Sarkozy doit également rappeler la nécessité de déployer l’EUFOR ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT